Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2007 5 07 /12 /décembre /2007 17:33
Une très bonne surprise. Avant tout, il faut accepter que malgré toutes les grandes évolutions techniques, le rendu digital n’est vraiment pas à la hauteur du bon vieux live. Il faut aller voir ce film en se disant que c’est un film d’animation ultra léché… et éviter d’y amener son petit cousin de 5 ans.

Nous sommes au croisement d’une vérité historique (à l’époque, les héros ne pensaient qu’à baiser, tuer et voler le royaume des autres) et d’une légende nordique. Et c’est de ce mélange des genres que vient le plaisir : le christianisme naissant prend alors une place majeure, car, au fil du film, il change les mœurs de cette société païenne. Comme le dit Beowulf, alors devenu roi, « les héros sont morts avec l’arrivée du Christ ; maintenant, nous n’avons plus que des martyrs ». Et les légendes nordiques (en l’occurrence Celtes) sont des histoires noires, assez proches parfois des tragédies grecques…

Bref, c’est un film adulte, aux images parfois sublimes, lorsqu’elles cessent de vouloir être trop réalistes, et au message assez surprenant quant à l’impact du christianisme sur l’histoire du monde.

Alain Cochois

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires