Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 10:10

Cédric Klaspisch nous filme si bien Paris qu'on aurait presque envi d'y vivre mais il filme surtout un moment de vie de quelques parisiens avec leur joie, leur peine, leur doute, leur culot, leur rire, leur désir et leur émotion. Les comédiens sont bons, Juliette Binoche dégage toujours autant de naturel qui lui vaut d'être attirante et admirable, Karine Viard qui n'a plus rien à nous prouver en tant que comédienne nous met encore une claque avec son rôle de bourgeoise égoïste et éprisante, Fabrice Luchini nous offre un petit déhanché de reins sur un rock and roll qu'il en devient terriblement drôle et nous prouve qu'il s'est faire autre chose que parler, Romain Duris plus discret et effacé dans ce film que dans les films "L'auberge espagnole" et "Les poupées russes" mais toujours aussi juste, et sans oublier tous les autres petits rôles qui méritent leur place. C'est un film simple, nature, sans chichi où l'on partage une tranche de vie avec eux. Et pour ceux qui ont une sensibilité particulière au piano, sachez qu'à plusieurs reprise nous entendons la "gnossienne n°1" de Erik Satie, peut on être humain d'ailleurs quand on ne se laisse pas emporter par les quelques note de Satie?...

En résumé c'est un film que j'ai aimé

Rémy

Partager cet article

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Emmanuelle 21/02/2008 15:03

Moi aussi. On y va ensemble ? Qui vient avec nous ?

Alain 21/02/2008 15:00

C'est vrai que lorsque Klaspisch est en forme, il est vraiment capable de livrer de simples moments de vie avec beaucoup de tendresse... Si, comme tu sembles le dire, c'est le cas dans " Paris ", je pense que je vais l'inclure dans ma prog' ciné...