Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 11:36
Soleil-levant (http://www.soleil-levant.org/presse/article.php3?id_article=852) a voulu aller à la rencontre du mouvement populaire des Indignés, dont les médias parlent si peu en France mais dont l’existence et les revendications au niveau national et internationales sont bien réelles. A la lecture de cet article, posez-vous la question « et moi, suis-je indigné(e) » ? ...

« Le mot résister doit toujours se conjuguer au présent. »
Lucie Aubrac

« Un système qui n’a pas les moyens de traiter ses problèmes est, soit condamné à la régression, voire à la mort, soit en se dépassant lui-même à la métamorphose. En refusant la régression, en résistant à la mort, œuvrons pour la métamorphose. »*
Edgar Morin


« 2012 une vague d’espoir » dans un monde en crise, un monde qui n’a pas de véritables solutions pour l’avenir. Aucun domaine n’est sous contrôle : sciences, technologies, profits, économie mondiale dérégulée ; ce système tyrannique est à l’agonie, alors que faire ?
Deux hommes : Stéphane Hessel (94 ans) et Edgar Morin (91 ans) nous proposent « Le chemin de l’espérance. »** Une voie politique de salut public qui s’appuie sur la société civile, hors des partis politiques existants, pour contribuer au rassemblement d’un grand mouvement citoyen, au service du bien vivre ensemble.
La bonne nouvelle en ce début 2012 c’est que la Société Civile est en marche, non seulement en France mais sur la planète. Le livre de Stéphane Hessel, « Indignez-vous » distribué dans 34 pays, est déjà parti à 4,5 millions d’exemplaires toutes traductions confondues ! La résistance gagne du terrain ! Le mouvement des indignés semble effrayer plus encore les gouvernements que les manifestations à revendications sociales... Le malaise est plus profond il n’est plus question de dualité. Ce système est corrompu, il suit « le cours pervers d’une politique aveugle qui conduit aux désastres. »
Le mouvement des Colibris lance la seconde phase de la campagne “Tous candidats 2012 ”*** : bâtir un programme citoyen. Il s’agira d’élaborer entre janvier et mai une véritable feuille de route locale et nationale sur 20 ans, pour nous mettre en action, tous ensembles, et orienter notre avenir. Les partis officiels ont leur programme, à nous, citoyens, de développer le nôtre ! le voulons-nous vraiment de toute notre force ? 2012 une vague d’espoir est un appel à une nouvelle résistance****, il en va de la dignité humaine, de nos libertés individuelles.

« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait »
Marc twain

Belle et lumineuse année 2012 en conscience.
Fraternellement
Jacques Durand

* extrait de l’interview à Soleil levant à lire sur notre site
** livre paru chez Fayard 2011 60 pages. 5 €
*** déjà + de 15 000 candidats sur www.touscandidats2012.fr
**** www.cnr-resistance.fr
Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Culture
commenter cet article
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 09:42

Le texte relatif aux "certificats d'obtention végétale" a pour objectif d'instaurer le versement d'une redevance pour l'utilisation des semences, déjà appliqué pour la culture du blé tendre.AFP/MYCHELE  DANIAU

Dans le champ de l'agriculture, l'usage libre et gratuit des graines ne sera bientôt plus qu'un doux souvenir rappelant des méthodes paysannes d'un autre temps. Surnommées "semences de ferme", ces graines étaient jusqu'alors sélectionnées par les agriculteurs au sein de leurs propres récoltes et replantées l'année suivante.
Depuis plusieurs décennies, ces pratiques n'allaient déjà plus de soi lorsque ces semences étaient protégées par un Certificat d'obtention végétale (COV) à savoir le droit de propriété des "obtenteurs" de l'espèce. Ressemer ces graines était théoriquement interdit. Mais cet usage demeurait, dans les faits, largement toléré en France. Il est désormais strictement réglementé par une proposition de loi UMP adoptée lundi 28 novembre par le Parlement.
 

"Sur les quelque 5 000 variétés de plantes cultivées dans le commerce, 1 600 sont protégées par un COV. Ces dernières représentent 99 % des variétés cultivées par les agriculteurs", explique Delphine Guey , du Groupement national interprofessionnel des semences (GNIS). Or, environ la moitié des céréales cultivées étaient jusqu'ici ressemées par les agriculteurs, selon la CNDSF <http://www.semences-fermieres.org/>  (Coordination nationale pour la défense des semences fermières). Presque toujours illégalement, donc. Mais le temps de "l'incertitude juridique" semble révolu : pour le ministre de l'agriculture, Bruno Le Maire, ces semences "ne  peuvent pas être libres de droit, comme elles le sont aujourd'hui".
 

  • Ce qui change

En fait, la proposition de loi <http://www.senat.fr/leg/ppl09-720.html>  du sénateur UMP Christian Demuynck transpose un règlement européen de 1994 sur la protection des obtentions végétales, jusqu'ici nullement en vigueur en France. Conséquence : les semences de ferme, jusqu'ici tolérées, sont désormais légalisées... à condition de verser  une "rémunération aux titulaires des COV" – à savoir aux entreprises de semenciers , "afin que soit poursuivi le financement des efforts de recherche et que les ressources génétiques continuent d'être améliorées", dit le texte de loi. En sont exemptés les petits agriculteurs produisant moins de 92 tonnes de céréales.

Depuis 2001, cette taxe est appliquée pour une seule espèce : le blé tendre. Nommée "contribution volontaire obligatoire", elle est empochée par l'interprofession des semenciers. L'agriculteur doit payer 50 centimes par tonne de blé lors de la livraison de sa récolte. Ce système devrait donc être étendu à 21 espèces, dont la liste reste ouverte, assure Xavier Beulin, président de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles), sur le site du syndicat.

En somme, pour Guy Kastler <http://www.lemonde.fr/sujet/4916/guy-kastler.html> , délégué général du réseau Semences paysannes et membre de la Confédération paysanne, "pour la moitié des espèces cultivées – le soja, les fruits, les légumes… –, il est interdit de réutiliser ses propres graines, et pour l'autre moitié – céréales et plantes fourragères –, il faut payer pour ressemer."
 

  • Vers une privatisation des semences ?

Plusieurs associations écologistes et paysannes craignent ainsi une mainmise accrue de la filière semencière sur l'accès aux graines, via un droit de propriété étendu aux récoltes et aux graines qui en sont issues. Avec la taxe, "même les agriculteurs qui se passent des semences commerciales doivent payer pour ces semences", déplore Guy Kastler. Le militant redoute que la part des semences de ferme ne s'amenuise, à mesure que ces dernières deviennent plus chères et donc moins intéressantes pour l'agriculteur. Entre cette taxe et l'interdiction de ressemer ses propres graines, l'agriculteur est de plus en plus incité, non plus à produire, mais à acheter ses semences. D'où la crainte d'une dépendance accrue aux entreprises semencières.

Mais du point de vue de Xavier Beulin, la contribution de tous à la recherche sur les espèces cultivées se justifie, dans la mesure où même les semences de ferme en sont généralement issues. Dressant un parallèle avec la loi Hadopi visant à "protéger les créateurs" de films et de musique, le président de la FNSEA estime qu'il est "normal que [ceux qui utilisent des semences fermières] participent  aussi au financement de la création variétale, puisqu'ils en bénéficient". Opposé à cet argumentaire, le syndicat Coordination rurale <http://www.coordinationrurale.fr/semences-de-ferme-xavier-beulin-un-semencier-en-confusion-dinterets.html>  relève sur son site que Xavier Beulin n'est pas seulement à la tête du premier syndicat agricole. Il dirige aussi le groupe Sofiprotéol <http://www.sofiproteol.com/activites/gestion-de-fonds-dinvestissement/strategie-dinvestissement/semences-et-biotechnologies/> , "qui détient des participations dans plusieurs grands groupes semenciers français (Euralis Semences, Limagrain...)".
 

  • Vers une perte de biodiversité ?

Autre crainte : l'impact de cette mesure sur la diversité agricole. Certes, ressemer une même variété – presque toujours issue de la recherche – n'accroît pas, a priori, la biodiversité. D'autant que "pour les grandes cultures, aucune variété utilisée n'est le fruit d'une conservation ancestrale ; toutes ont été développées grâce à la création variétale", souligne Xavier Beulin.

Toutefois, ressemer sa récolte peut entraîner des variations dans l'espèce, et donc favoriser cette biodiversité, nuance Guy Kastler. "Des caractères nouveaux apparaissent, permettant à la plante d'être mieux adaptée au sol, au climat, aux conditions locales. Il est alors possible de réduire les engrais et les pesticides. A l'inverse, les semenciers adaptent les plantes aux engrais et aux pesticides, qui sont partout les mêmes." Ils tendraient donc plutôt à créer de l'uniformité dans les plantes, où qu'elles soient cultivées.
 

  • Vers le régime du brevet ?

Le COV est, en France, une alternative au brevet sur le vivant, en vigueur aux Etats-Unis par exemple. Ce droit de propriété intellectuelle est détenu par les entreprises ayant obtenu, par la recherche, les espèces cultivées, et qui jouissent donc du monopole de la vente des semences de cette espèce avant qu'elle ne tombe dans le domaine public – comme c'est le cas d'environ 450 d'entre elles en France. D'aucuns, comme Guy Kastler, craignent un glissement vers ce régime du brevet, en limitant le droit des agriculteurs d'utiliser librement les semences protégées.

Toutefois, à la différence du COV, le brevet interdit complètement aux agriculteurs de ressemer leur récolte, indemnités ou pas, note Delphine Guey. C'est le cas des variétés OGM de la firme américaine Monsanto qui, selon Marie-Monique Robin dans le documentaire Le Monde selon Monsanto <http://www.arte.tv/fr/1912794.html> , a même créé une sorte de "police des semences" spécialisée dans la traque des agriculteurs semant ou échangeant illégalement les graines qu'ils récoltent.

Autre différence avec le brevet, le COV permet aux obtenteurs d'utiliser librement une variété protégée pour utiliser ses ressources génétiques et en sélectionner de nouvelles. Ainsi, travailler sur un gène d'une espèce ne permet pas de la breveter et donc de se l'approprier totalement. Une distinction qui a permis, selon Delphine Guey, de préserver une diversité d'entreprises semencières françaises. Et donc de laisser aux agriculteurs un plus ample choix d'espèces à leur disposition. Toutefois, si le brevet des espèces vivantes n'est pas de mise en France, le brevetage des gènes des plantes y est, lui, de plus en plus pratiqué.


 Angela Bolis

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Nature
commenter cet article
1 décembre 2011 4 01 /12 /décembre /2011 17:08

Bonjour à tous,

Vous avez sans doute été informés de l’initiative du Sénateur Fichet en faveur de la création d'un nouveau diplôme d’Herboriste.

L’école Lyonnaise de Plantes Médicinales ne soutient pas cette initiative en l'état, et elle a mis en ligne sur son site une page d’information à ce sujet que vous pouvez consulter sur :

http://www.ecoledeplantesmedicinales.com/

En début de Texte vous trouverez un lien qui renvoi vers une pétition en ligne appelant à la modification de ce projet de loi.

Nous espérons que cet appel sera entendu, et pour ce faire, nous avons besoin de récolter le plus grand nombre de signatures possibles avant le 6 décembre prochain (date de la prochaine réunion de notre groupe de travail).

Nous comptons sur vous pour signer la pétition et relayer cet appel le plus largement possible auprès de vos contacts.

Bonne lecture, et merci pour votre attention et votre concours.

L'équipe ELPM.

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Culture
commenter cet article
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 18:25

Bonjour à toutes et à tous !
 
Sous l’impulsion d’Alain Chevillat, Président et Fondateur de l'association "Terre du Ciel, Culture et Sagesse" et de Hubert Rebmeister, nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de Terre du Ciel - Lyon !
 
Association née en cette soirée du 27 septembre 2011, elle promet une belle croissance si elle trouve aussi de nouvelles pousses dans la ville et la région. Biberon d’amour et d’énergie, Blédine d’espérance, notre petite équipe est prête à changer, non pas le monde, mais déjà à son niveau, le quartier, l’arrondissement, et pourquoi pas la ville… tous les espoirs sont permis car les fées qui se penchent sur son berceau sont la Vie, la Solidarité, la Réflexion, l’Action, la Spiritualité… et d’autres encore à venir.
 
Nous avons déjà plein d’idées pour bouleverser un peu les habitudes, mettre en adéquation nos envies d’écologie, de vie plus solidaire et en relation avec les autres, les plus défavorisés, les plus entreprenants, les plus créatifs… bref, être une petite graine du changement que chacun a envie d’être tout au fond de soi pour devenir un bel arbre parmi une forêt qui s’étoffe au fil du temps.
 
Vous êtes intéressés ? Vous avez envie d’en savoir plus ? Vous voulez faire partie de l’équipe ? Prendre aussi des responsabilités ? Vous êtes les bienvenus à notre prochaine réunion qui aura lieu le :
 

mardi 6 décembre 2012 à partir de 19 h 30

à l’Ecole Lyonnaise de Plantes Médicinales
17 rue Royale – 3ème étage
69001 Lyon (code A420)


Accès Métro Croix Paquet
Parking Opéra
 
Vous pouvez également prendre contact avec notre Présidente, Emmanuelle, au 06.16.63.43.27 ou par messagerie à : e.gautheron@laposte.net
 

Nous comptons sur vous, alors, à bientôt !
 
L'équipe de Terre du Ciel - Lyon

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Culture
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 17:52

par Steve Beckow

En tant que citoyen souverain de la planète Terre, je déclare le 11 novembre 2011 jour de libération mondiale.
Le 11.11.11 J’invite tous les peuples du monde entier à récupérer toute leur liberté et tous les pouvoirs dont ils ont été privés dans tous les aspects de la vie commune – politique, économique, éducation, religions, relations humaines, médecine et tous les autres aspects.

Dans un acte non-violent de résolution consciente, je demande à chacun sur Terre de stopper tout ce qu’ils font à 11 : 11 (heure locale) le 11-11-11 et d’observer une minute de silence, de ne pas travailler (sauf les services d’urgence), de ne pas consommer et de ne pas se distraire.

A ceux qui peuvent le faire en toute sécurité, je vous invite à vous rendre partout sur les places centrales des villages, des communes ou des villes, à vous rassembler avec vos frères et sœurs et à respecter une minute de silence. Et en partant, chacun fera cette déclaration simple : « Ce monde est libre. Il a toujours été libre. Il sera toujours libre ».


A 11 :11, le 11-11-11, chacun de nous montrera combien puissant est le désir de reprendre sur Terre notre liberté politique, notre justice économique, notre tolérance religieuse, notre compréhension  des races, notre harmonie sociale et la paix mondiale.

Nous n’avons aucunement l’intention de nuire à qui que ce soit dans nos manières de nous exprimer sur cette question. Cela n’est ni nécessaire, ni désirable, ni recommandable. La paix et la liberté gagnées par la violence ne durent pas. La paix et la liberté qui laissent des résidus invitent à la vengeance. Nous ne voulons laisser aucun résidu ni inviter à la vengeance. Et nous n’en avons pas besoin afin de recouvrer notre paix, notre liberté et notre harmonie.

Il n’y a aucun besoin d’organiser quoi que ce soit pour le Jour Mondial de la Libération. Cet évènement ne nécessite aucun dirigeant. Tout le monde en est le leader, l’organisateur et le participant. L’action au cœur de celui-ci ne durant pas plus d’une minute aura, quelque soit le résultat, atteint son but. La pensée aura été partagée par chacun sur Terre sachant que ce monde trouvera sa liberté, son harmonie et sa paix restorées et ne se résoudra pas à moins.

Nous sommes entrés dans un Nouvel Age
Que nous le sachions ou non, nous sommes entrés dans une nouvelle ère de l’existence de l’humanité. Certains l’appellent le Nouvel Age ; d’autres, le Sat Yuga ; d’autres, l’Age du Verseau. Quelque soit la manière où vous y ferez référence, c’est un âge dans lequel l’humanité apportera de nouveaux arrangements économiques et financiers, une assistance mondiale à la pauvreté, une technologie à économie de main-d’œuvre, des régimes démocratiques, l’égalité raciale, la tolérance religieuse et la paix mondiale.
Notre nouveau monde fonctionne sur la base du service à autrui, plutôt que du service à soi-même. C’est un monde qui honore les faiseurs de paix plutôt que les faiseurs de guerres,  les êtres compatissants plutôt que les êtres impitoyables, ceux qui unifient plutôt que ceux qui divisent.

Le 1% du monde qui a concentré la richesse et le pouvoir entre leurs mains sont bienvenus pour se joindre aux 99% dans la construction d’un monde qui fonctionne pour tous, sans que personne ne soit laissé de côté. Nous avons l’intention d’accueillir tout le monde et de reconnaitre les besoins de ceux qui souffrent, que ce soit de la faim, de la pauvreté, de la maladie, de l’âge ou d’un handicap.

Si nous devons être pauvres dans ce nouveau monde, ce que je ne crois pas que nous serons, alors partageons cette pauvreté de façon égale.  

Notre monde est un monde où les musulmans, les chrétiens, les juifs et qui que ce soit d’autre sont considérés comme dignes du Royaume du Ciel,  par la grâce d’être enfant de Dieu, où  les personnes de tous les modes de vies, orientations, espoirs et rêves ont le même droit de mettre en œuvre leurs propres souhaits, sans interférence, dans la mesure où ils ne nuisent à personne.

C’est un monde qui ne tolère plus la corruption politique, la fraude financière, le sabotage de l’environnement, la censure médiatique, la surveillance des habitants et les guerres fabriquées.

C’est un monde au service des peuples, non des bénéfices, du divin en chacun et non des paillettes en société et de la planète en tant que notre maison et non pas comme ressource à piller.  

Il n’y a aucun obstacle naturel à ce que les peuples soient libres partout. Il n’y a aucune raison pour laquelle chacun devrait dépérir sous une dictature politique ou un esclavage économique. Et il n’y a aucune raison d’accepter plus longtemps que chaque individu n’ait pas le droit de dire combien sa vie sera menée, quel genre de culte il choisira, à qui il donnera son amitié ou avec lequel il se mariera, etc…

Nous avons atteint le stade dans l’évolution de l’humanité où nous pouvons nous débarrasser de toutes nos chaînes et de toutes nos restrictions et d’émanciper notre esprit et notre cœur. Nous avons atteint le stade où nous ne souhaitons plus désormais être divisés et conquis, mais celui où nous sommes réunis et réconciliés. Nous avons atteint le stade où nous sommes prêts à pardonner ce qui s’en est allé avant car ce qui s’est passé avant touche maintenant à sa fin.

S’il vous plait, faites circuler cet appel à l’action à chaque personne que vous pouvez atteindre.
Le 11-11-11 est un jour où toute l’humanité respirera librement, saura qu’elle est libre et célébrera le fait d’être libre. Nous sommes libres. Nous avons toujours été libres. Nous serons toujours libres.

Namaste,

Steve Beckow
Citoyen Souverain de la Planète Terre
Vancouver, B.C.,  Canada
 

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Santé-Bien-être
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 17:06
APPEL MONDIAL
 
Il ne faut jamais minimiser la force créatrice d'une seule pensée....
 
A toutes les personnes qui ont le désir et l’intention suprême de faire
régner en permanence et de manière définitive l’Amour, la Paix et la Joie,
Afin d’aider notre planète et tous ses habitants à accoucher du nouveau monde,
nous demandons à tous les ‘créateurs de lumière’, qui en ressentent comme nous la nécessité,
de s’engager à vibrer en permanence cet état d’être au maximum de son intensité.
Ceci est urgent afin de créer le saut quantique nécessaire dont nous avons tous besoin pour naître à nous-mêmes.
Pour manifester votre engagement, il vous suffira de dire à haute voix
 
« JE DECRETE ICI ET MAINTENANT DE FAIRE REGNER EN PERMANENCE L’AMOUR ,
LA PAIX ET LA JOIE, EN MOI ET AUTOUR DE MOI ,
POUR MON BIENFAIT ET LE PLUS GRAND BIENFAIT DE TOUS»
 
Puis, il vous faut ressentir vos émotions comme étant « amoureux » de ce que vous voulez obtenir,
de maintenir cette fréquence de manière « quasi obsessionnelle » et bien entendu d’aligner vos actions en conséquence.

Il est demandé de s’engageR pour une période minimum de 21 jours
afin de créer et d’activer les circuits neuronaux et énergétiques nécessaires

Pendant ces 21 jours, plus vous vous répéterez : « Je suis Amour, Paix, Joie »,
tout en ressentant les émotions correspondantes, plus vous allez créer tout ceci en vous et autour de vous.
 
 

 Les résultats seront colossaux
 
« Un individu qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’optimisme
et le désir de ne pas juger les autres va contrebalancer la négativité
de 90 000 personnes résidant aux plus bas niveaux d’énergie »
 
« Un individu qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’amour
et du respect pour tout ce Qui vit va contrebalancer la négativité
de 750 000 personnes résidant aux plus bas niveaux d’énergie »
 
« Un individu qui vit et vibre en accord avec l’énergie de l’illumination,
de la félicité, de la paix infinie va contrebalancer la négativité dix millions de personnes
résidant aux plus bas niveaux d’énergie »
 
Dr. Wayne W. Dyers
TOUTE LA CREATION VOUS REMERCIE PAR AVANCE DE VOTRE DON, QUI VOUS SERA RENDU AU CENTUPLE !
Merci de bien vouloir faire circuler au plus vite à un maximum de personnes.
Toute traduction respectant le sens de ce texte est bienvenue.
 
 
Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Santé-Bien-être
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 16:02

J'y serai en tant que bénévole et Christine comme participante.

Allez, venez....

25ème Forum Terre du Ciel Qui ne veut entendre parler d’amour ?…

Surtout lorsque les mots prononcés le sont avec le cœur, le chant, la danse, la musique, la calligraphie, la méditation. Des « secrets d‘amour » à « l’amour guérisseur », de « l’amour des saints » à « une mondialisation fraternelle »... Tous ces chemins pour, en final, « réveiller le secret du cœur ». Lytta Basset, Henry Quinson, Swami Veetamohananda, Guy Corneau, Hassan Massoudy, Marianne Sébastien, Pierre-Yves Albrecht, Père Martin, Marguerite Kardos, le duo Terra Maire... Viendront également se joindre à ce Forum des personnalités du Global Peace Initiative of women : Deena Merriam, Sraddhalu Ranade, Zarko Andricevic… faisant ainsi entendre des voix de l’au-delà de l’Europe. Un programme riche et intense.

5-6-7 novembre 2011 au Centre des Congrès d’Aix-les-Bains (Savoie).

Une mise à jour des intervenants vient d’être faite sur la brochure du Forum que l’on peut télécharger : http://www.terre-du-ciel.fr/telechargements/forum_amour2011_site.pdf

Une liste d’hébergements à petits coûts est disponible : nous la demander par mail : infos@terre-du-ciel.fr

Un Forum qui est largement ouvert aux jeunes avec 4 rencontres spécialement conçues pour eux et un prix d’entrée de 40 € pour les 3 jours (pour les 18 à 25 ans) et gratuit pour les jeunes de moins de 18 ans.

Une « Maison des enfants » est ouverte aux enfants de 6 à 12 ans, permettant ainsi aux parents de suivre l’ensemble des programmes. Elle proposera des jeux, et divers animateurs viendront proposer des ateliers.

Un site de covoiturage pour vous contacter : http://www.terreciel.tribu-covoiturage.com/

Une réduction de 20% sur le train – nous la demander : infos@terre-du-ciel.fr

Tout ceci pour vous rappeler que “ Rien n’est grave sinon perdre l’Amour” (Frère Roger de Taizé).

Bel Automne et à tout bientôt

L’équipe de Terre du Ciel http://www.terre-du-ciel.fr/

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Culture
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 10:07
Albane, une amie de l'Aïkido, expose à Marseille. Voici son info :

"Nectar d'Ambroisie"
Exposition du 11 au 28 novembre 2011
Vernissage le 10 novembre, à partir de 18h30

Galerie VACCA
206, Bd de la Libération
(entrée 2 imp. Fissiaux)
13004 Marseille

(Métro 5 avenues-Longchamps)

Vous pourrez découvrir à cette occasion certaines de mes toiles qui ont évolué,
ou encore de nouvelles toiles.

Je serais ravie de pouvoir planifier un rendez-vous pour vous rencontrer, présenter mes toiles
 et échanger ensemble sur vos ressentis.
Je vous invite ainsi à remplir un calendrier sur "Doodle", permettant de mettre vos disponibilités en ligne :
Hormis mes disponibilités présentées dans le calendrier ci-dessus, la galerie est ouverte du lundi au samedi, de 10h à 12h30 et de 15h à 18h30. 

A très bientôt, 
Albane
www.kamala-arts.com
kamala@kamala-arts.com
Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Culture
commenter cet article
3 mars 2011 4 03 /03 /mars /2011 18:30

Je ne serai malheureusement pas des votres pour notre rendez-vous mensuel car mon planning ne colle pas avec les premiers vendredis du mois. Je comptais reprendre au mois de mai, mais avec mon changement de boulot ce n'est pas encore gagné.

 

Alors je compte sur vous pour maintenir ce rendez-vous.

 

Des bises à tous et à bientot !

 

Emmanuelle

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Loisirs
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 15:28

Bonjour à tous !

 

Et non, le blog des potes n'est pas tout à fait mort. Et pour reprendre son activité, voici une information de premier ordre : mon ex-prof de théatre, la célèbre Caroline Giacalone, fait son one-woman show  :

 

"Un peu de sexe SVP"

 

Vendredi 11 mars 2011 à 20h30

au théatre de la Capelane

chemin de la Capelane

13170 LES PENNES MIRABEAU

 

Réservation : 04 42 09 37 80

Entrée : 10,00 €

 

Je ne manquerai sûrement pas ça !

 

Alors, amusez-vous à réserver vos places au Centre Culturel des Pennes Mirabeau en demandant "un peu de sexe SVP..."

Repost 0
Published by Emmanuelle - dans Culture
commenter cet article