Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 16:53

l'Association Art World Music vous invite pour un Show case :

"Concert Audiovisuel"
Samedi 7 mars 2009 de 15h à 18h
au magasin CULTURA
La Valentine 13011 Marseille

 Les images (Pierre Duffaud & Marc Dossetto) et la musique vous feront voyager au quatre coins du monde, avec présentation de l'album " Un Monde de Couleur " par Denis Staquet et Christophe Millois artiste compositeur de musique Ethno zen...

Partager cet article

Repost0
4 février 2009 3 04 /02 /février /2009 10:40

LE PRESIDENT

Entrez-donc mon ami et venez prendre place

Afin de me conter ce qui vous embarrasse

La réforme est lancée, elle avance à grands pas

Mais je vois bien qu’à tous celle-ci ne plait pas.

Aussi voudrais-je entendre de votre propre bouche

Pourquoi les enseignants prennent ainsi la mouche.

 

LE MINISTRE

Mon bienfaiteur et Prince ne vous alarmez point

Voyez comme en ces temps je sais rester serein.

J’ai fait ce qu’il fallait et fait preuve d’audace

 
LE PRESIDENT

Allez contez moi donc je ne tiens plus en place !

 

LE MINISTRE

J’ai d’abord pour vous plaire modifié les programmes

Pour faire des élèves des besogneux sans âme.

Ils se feront gaver du matin jusqu'au soir

Et n’auront plus de sens à donner au savoir ;

Voilà qui nous fera des citoyens dociles

Qui ne s’attacheront qu’à des choses futiles.

 

LE PRESIDENT

Fort bien, les programmes sont un bel artifice

Pour manœuvrer les gens non sans quelque malice.

Voyez ce que je fis pour prendre le pouvoir

Promettant des réformes, n’en disant que très peu,

Pour qu’une fois reçu l’aval des isoloirs

Je puisse me sentir libre et faire ce que je veux !

Mais veuillez donc poursuivre votre plan de disgrâce

Car je veux tout savoir !

   

LE MINISTRE

Voilà ce qui se passe :

Je commence par rayer en trois ans les RASED

Et pour tromper les gens sur le maintien de l’aide

Je laisse aux enseignants l’entière liberté

De s’occuper tous seuls de la difficulté.

Ils auront pour cela comme unique bagage

La chance de pouvoir faire quelques journées de stage !

J’ai enlevé deux heures d’école par semaine

Mais évidemment pas pour ceux qui mal apprennent :

On dit la journée de trop longue durée

Qu’il faudrait réformer notre calendrier

Et moi je vous dis qu’il en faut d’avantage

Et qu’il faut les forcer même jusqu’au gavage !

 
LE PRESIDENT

C’est à n’en point douter une idée fort plaisante,

Le mérite sera la seule valeur payante !

 
LE MINISTRE

Pour ceux qui veulent apprendre de maître le métier

Je les envoie le faire à l’université.

Voyez l’inanité d’une bonne formation

Nous qui n’avons besoin que d’agents et de pions !

Cela vous plait-il ?


LE PRESIDENT

Assurément je pense,

Mon humeur est ravie et elle est d’importance

Car c’est elle qui règle le cours de mes pensées

Qui font toujours écho à l’actualité.

Mon caprice me met dans des emportements,

J’ai des mots qui ne sont plus ceux d’un Président,

Je flatte ce qu’il faut des instincts les plus bas,

Parle plus en mon nom qu’en tant que chef d’état,

Sur toutes mes idées je veux qu’on légifère

Et ne supporte pas qu’on m’empêche de le faire.

Des médias je me sers et grâce à mon emprise

Ils me suivent au mieux dans toutes mes entreprises,

Enfin, si j’utilise les services de la presse

C’est parce qu’aux yeux de tous il faut que je paraisse.

Mais contez-moi encore votre train de mesures.

LE MINISTRE

De l’école en danger j’augmente la fêlure :

Il existe des classes que l’Europe nous envie

Accueillant les plus jeunes des enfants du pays.

Il serait opportun de les faire disparaître

Pour affecter ailleurs ce réservoir de maîtres

Qui ne font de leur temps que des couches changer

Et ne connaissent point les joies de la dictée.

Des enseignants en moins réduiraient nos dépenses

Et il n’y aurait plus de maternelles en France !

Afin de remplacer les absences des maîtres

Avec tous ceux qui veulent, une agence va naître.

Si celui qui remplace se trouve être plombier,

La chaudière de l’école il pourra réparer,

S’il est mécanicien et connait son affaire

Les voitures des collègues il pourra bien refaire,

Et si par de la chance il se trouve enseignant

Il pourra pendre en charge d’une classe les enfants !


LE PRESIDENT

Je reconnais bien là votre astuce admirable

Et votre esprit retors qui ne se sent coupable !

Cette école qui veut faire des citoyens

Il faut qu’à l’avenir elle n’en fasse rien !

Œuvrez donc mon ami, la tâche n’est pas mince

Car c’est l’éducation qui menace les Princes !!!!

  
 janvier 09

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 15:39
Hier soir y avait tournois de baby foot au Champs de Mars. Le Champs de Mars c'est un bar à la Plaine. Je sais que pour la plupart d'entre vous il est difficile d'imaginer ce que peut représenter un tournois de baby foot mais pour certaines personnes comme moi, c'est un moment particulier. J'ai la banane du début à la fin. Que je perde ou que je gagne, que je joue ou que j'observe, c'est une ambiance particulière. Bref, hier soir y avait tournois de baby foot au Champs de Mars.

Mon co-équipier venait là pour la première fois. Il avait quand même pris soin de vérifier sur internet la fiabilité du lieu qui était décrit comme un endroit convivial. Nous avions l'honneur d'affronter le 11ème joueur mondial. C'est pour dire !

Et puis, en plein milieu de la finale, au moment ou la tention était à son paroxisme : descente de police, contrôle d'identité.

Je vous passe les détails mais résultat des courses : le co-équipier du 11ème joueur mondial se fait embarquer par les flics. Seul explication d'un des policiers : "c'est pour permettre à l'équipe locale de gagner". Quel humour ! En plus on n'avait pas besoin de ça pour qu'ils gagnent... Par contre je ne sais pas si mon co-équipier a autant d'humour et remettra un jour les pieds au Champs de Mars.

A tout bien réfléchir, c'est vrai qu'il avait l'air bizarre le co-équipier du 11ème joueur mondial : avant chaque début de partie, il enfilait des protections en caoutchouc sur les poignets du baby, il enfilait des gants, il s'agrippait fermement aux poignets et transpirait à grosses gouttes pendant toute la durée de la partie. Surtout pendant la finale. Bizarre je vous dit. Peut-être bien qu'ils avaient raison les flics. Peut-être bien que c'était un dangeureux criminel. Voire même un mauvais joueur prêt à tous nous trucider en cas de défaite. Peut-être bien qu'ils nous ont sauvé la vie les flics ce soir là !

Comme quoi ma petite Maman chérie, tu peux dormir tranquille : ta fille peut continuer à aller dans les bars mal fréquentés, la police veille à sa sécurité.

Merci la police.

Mais quand même, j'aimerais bien savoir ce qu'il a fait le co-équipier du 11ème joueur mondial pour se faire embarquer en plein milieu de la finale du tournois de baby foot au Champs de Mars...

Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
10 décembre 2008 3 10 /12 /décembre /2008 16:37

I believe that banking institutions are more dangerous to our liberties than standing armies. If the American people ever allow private banks to control the issue of their currency, first by inflation, then by deflation, the banks and corporations that will grow up around the banks will deprive the people of all property until their children wake-up homeless on the continent their fathers conquered.'

Thomas Jefferson 1802



Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession,d'abord par l'inflation, ensuite par la récession, jusqu'au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis"

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2008 4 20 /11 /novembre /2008 14:25

Une ambiance africaine s’invite chez

LOLLA MARMELADE

 

Vendredi 28 novembre 2008 de 17h à 21h



Venez découvrir

l’univers de 3 baroud(amour)euses du continent africain :

 

- mesgrigris, bijoux que Cécile confectionne en sélectionnant chaque perle, pierre lors de ses voyages en Mauritanie - www.mesgrigris.com


- le « Road Movie » photographique d’Anne Barroil qui nous fera partager son excursion lybienne pleine de sensibilité – www.annebaroil.com


- Les créations singulières de Laurence Boudet qui « par la récupération, les amalgames, les collages et enluminures métamorphose le papier » - www.lboudet.free.fr



Egalement, dans notre Atelier-Boutique,

nous accueillerons à partir

du mardi 25 novembre au vendredi 5 décembre 2008

« Les santons des Créateurs »

(santons habillés par des créateurs de la région PACA)

*Opération au profit de Sol En Si

en partenariat avec l’Institut Mode Méditerranée *



N’hésitez pas à venir accompagnée,

l’occasion d’une petite sortie entre ami(e)s…


Alors,

A très bientôt de vous revoir !!!


Laurence & Brigitte

Les Rendez-vous de LOLLA MARMELADE


Atelier-Boutique

du mardi au samedi de 10h à 19h – les lundis de 12h à 19h du mois de décembre

30, cours Julien Marseille 13006 - Tél: 04 91 42 98 32 - info@lollamarmelade.com

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2008 2 23 /09 /septembre /2008 16:07

La Fondation Regards de Provence - Reflets de Méditerranée est heureuse de vous convier au vernissage de l'exposition "Prisme de Lumière" de Jean-Baptiste OLIVE

Cette manifestation est inaugurée et placée sous la présidence de Jean-Claude GAUDIN
Avec le parrainage de Jean-Noël GUERINI et Michel VAUZELLE

le
vendredi 26 septembre 2008 à 19h00
dans les salons bibliothèques du Palais des Arts
1 place Carli, 13001 Marseille (cours Julien)
Tél. : 04 91 42 51 50 www.regards-de-provence.org

Ce vernissage sera suivi d'un cocktail - Place limités : cartons à votre disposition auprès d'emmanuelle.gautheron@ccimp.com exigé à l'entrée

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 16:55

Bonjour à tous,

Vous connaissez notre envie de partager nos coups de cœur littéraires, nos enthousiasmes, mais aussi parfois nos déceptions... Aussi avons-nous l'idée de prolonger ces échanges de manière informelle lors de rencontres régulières à la librairie.

Le premier mardi de chaque mois   sera l'occasion de discussions à bâtons rompus autour d'un livre qui mérite d'être débattu.

Le jour dit, pas de réservation, vient qui veut ! La rencontre se fera autour d'un verre dans un esprit d'échange et de convivialité... (le principe étant, évidemment, d'avoir lu le livre...).

A vos agendas, donc :
RDV le mardi 7 octobre à 19h
avec comme première proposition de lecture :
Le dernier frère de Nathacha Appanah
disponible en poche au Seuil

Un temps dédié à notre passion commune pour les livres qui, nous l'espérons, deviendra un incontournable !

A très bientôt et soyez à l'heure !


Librairie l'Attrappe Mots

212, rue Paradis - 13006 Marseille
Tél : 04 91 57 08 34
Ouvert du mardi au samedi de 10h à 19h

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 16:45

A diffuser le plus largement à tous ceux que l'écriture passionne

"Cent nouvelles de toi"

Chantier d'écriture sans frontière

Le 26 septembre à l'occasion du festival

"Les Correspondances" de Manosque

avec le Réseau d'ateliers d'écriture "Interlignes"

 

Si le lien ne fonctionne pas, faites un copier coller dans votre navigateur


Tous les renseignements sont sur le blog :
http://centnouvellesdetoi.wordpress.com

Partager cet article

Repost0
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 16:41

la fête du plateau a lieu le 20 et 21/9. Un programme complet d'animation.

htttp://coursjulien.marsnet.org

Partager cet article

Repost0
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 16:07

Ni Putes Ni soumises 13

 

 
 RDV sur le Vieux Port

 

Samedi 7 juin 2008 à 10h

Réagissons contre la décision du tribunal de Lille


DANS SA DECISION D'ANNULATION DE MARIAGE, LE TRIBUNAL DE LILLE
 BAFOUE LES VALEURS REPUBLICAINES  

  

 

· Mobilisons-nous contre la régression du statut de la femme en France,

· 

Préservons la laïcité comme valeur fondamentale de notre République,

 

· Préservons l'espace républicain, 

·
Stoppons le culturel et le cultuel à la porte des instances de la République,

 

· Refusons les inégalités homme/femme.


Partager cet article

Repost0